Le point sur l’intérêt des tests antigéniques rapides

Classé dans : Actualité, Non classé | 0

Actuelle­ment la France est en capac­ité de réalis­er, par jour, env­i­ron 300 000 tests RT-PCR et entre 50 et 150 000 tests antigéniques pour le SARS-CoV­‑2. A l’échelle de Bourges, cela représente ‑par jour- env­i­ron 400 tests PCR et 150 tests antigéniques.

Les tests antigéniques : un test à utiliser avec prudence, le point sur les connaissances

Dans l’arse­nal de la lutte anti Covid-19 “tester, alert­er, pro­téger”, les tests antigéniques rapi­des représen­tent un out­il alter­natif et com­plé­men­taire au diag­nos­tic PCR qui peu­vent être exé­cutés par dif­férents pro­fes­sion­nels de san­té comme les médecins, les phar­ma­ciens au sein de leurs officines ou les infir­miers, dans un cadre défi­ni par la HAS (Haute Autorité de San­té) à par­tir du même type de prélève­ment naso-pharyn­gé pro­fond.

Avec une sen­si­bil­ité et spé­ci­ficité impar­faite et surtout très hétérogène suiv­ant les fab­ri­cants (non encore éval­ués indépen­dam­ment par le CNR), l’utilisation des tests antigéniques doit rester pru­dente, ce qui a fondé l’avis de la HAS ne le recom­man­dant pas pour les sujets symp­to­ma­tiques de plus de 4 jours, ou dans les dépistages de masse (sen­si­bil­ité glob­ale de seule­ment 50 % des tests antigéniques par rap­port à la PCR dans ces sit­u­a­tions). Exclu­ant ini­tiale­ment les cas con­tacts, ces derniers peu­vent être dépistés par tests antigéniques depuis le 27/11/2020.

Quelles sont les dif­férences entre tests PCR et tests antigéniques rapi­des ?

Les tests antigéniques ont un avan­tage indé­ni­able : leur rapid­ité d’exécution et de ren­du. Ils sont un mar­queur de forte con­ta­giosité (excré­tion virale impor­tante).

Leur point faible est qu’ils ne sont pas un out­il diag­nos­tique fiable dans toutes les sit­u­a­tions. Ils peu­vent être fausse­ment négat­ifs s’ils sont réal­isés trop tôt ou trop tard par rap­port au moment de la con­t­a­m­i­na­tion.

C’est pourquoi la HAS ne recom­mande pas leur util­i­sa­tion chez les patients symp­to­ma­tiques au delà de 4 jours d’évolution. Dans les sit­u­a­tions des cas con­tacts, la pru­dence s’im­pose car en l’ab­sence de symp­tôme et dans la mesure où le délai d’in­cu­ba­tion est vari­able,  dans 1 cas sur 2, il y aura dis­cor­dance entre le test antigénique rapi­de qui revien­dra négatif alors que la PCR aurait été pos­i­tive si elle avait été réal­isée.

Sur les patients asymp­to­ma­tiques, un test antigénique rapi­de effec­tué en dépistage, peut être envis­agé au cas par cas, mais seule­ment de manière ciblée, et hors inves­ti­ga­tion de clus­ter dans le cadre d’opérations de dépistage col­lec­tif, organ­isées par un employeur (après déc­la­ra­tion aux autorités) ou par une col­lec­tiv­ité publique, pour des per­son­nes fréquen­tant des lieux con­finés, favorisant la trans­mis­sion du virus à un grand nom­bre de per­son­nes (uni­ver­sités, abat­toirs, per­son­nels des Ehpad, aéro­ports, étab­lisse­ments péni­ten­ti­aires…).

Il est impor­tant de garder en tête qu’un résul­tat négatif par un test antigénique rapi­de ne peut exclure formelle­ment le diag­nos­tic d’infection virale à SARS-Cov­‑2. Il reste néces­saire  de respecter stricte­ment les gestes bar­rières et de rester vig­i­lant sur le risque d’un éventuel niveau de con­ta­giosité évo­lu­tif, non détec­té par le test rapi­de.

Par ailleurs, en cas de symp­tômes évo­ca­teurs et de test antigénique rapi­de négatif, il reste recom­mandé de con­firmer ce résul­tat par un exa­m­en de détec­tion du génome du Sars-CoV­‑2 par RT-PCR.

Le lab­o­ra­toire Bioex­cel ne pro­pose pas de tests rapi­des antigéniques manuels. Doté d’une nou­velle plate­forme PCR automa­tisée, nous dis­posons actuelle­ment d’une capac­ité d’environ 300 tests par jour sur place, d’une exter­nal­i­sa­tion pos­si­ble en cas de dépasse­ment et d’une organ­i­sa­tion rodée avec une pri­or­i­sa­tion des patients symp­to­ma­tiques et cas con­tacts, dans un par­cours dif­féren­cié au sein de nos dif­férents sites avec une prise de ren­dez vous en ligne 24H/24. Nos délais de ren­du moyen des résul­tats pour les exa­m­ens non exter­nal­isés sont de 12 à 24H, en accord avec les recom­man­da­tions des autorités san­i­taires. Au pic de la 2ème vague, nos délais de ren­dez-vous ont aug­men­té (plusieurs jours) mais un retour à la nor­male à J+1 de la demande de ren­dez-vous est à présent observé.

Nous restons à votre dis­po­si­tion pour tout com­plé­ment d’in­for­ma­tion.

Pour en savoir plus : Newslet­ter adressée fin novem­bre aux pro­fes­sion­nels de san­té du départe­ment.

Pour con­naitre la liste des lieux de dépistage (PCR ou tests rapi­des antigéniques), cliquez ici