Que faire si mon test PCR (ou antigénique) Covid est positif, si je suis cas contact ? Stratégie de détection des variants/criblage, QR code, Pass+

Classé dans : Actualité, Covid | 0

Votre test PCR Covid-19 est positif ? 

 

Il est très impor­tant de bien respecter les con­signes d’isole­ment même si vous n’avez aucun symp­tôme car vous pou­vez quand même être con­tagieux pour les autres.

 

Détec­tion des variants/mutations (criblage)

Si votre résul­tat PCR Covid-19 est POSITIF, un compte ren­du com­plé­men­taire de résul­tat vous sera adressé par notre lab­o­ra­toire (seule­ment si celui ci ne com­porte pas d’emblée le résul­tat du vari­ant) ; il sera con­sultable de la même façon sur notre serveur de résul­tat après récep­tion d’un nou­v­el SMS. Celui-ci vous indi­quera la muta­tion éventuelle­ment détec­tée sur la souche virale. Cer­taines muta­tions peu­vent avoir des con­séquences en ter­mes d’échappe­ment immu­ni­taire ou d’aug­men­ta­tion de transmissibilité/gravité.  Dans un cer­tain nom­bre de cas, il ne peut être déter­miné et votre compte ren­du le men­tion­nera (inin­ter­prétable ou non criblé si votre charge virale est trop faible (début ou fin d’in­fec­tion). Le pour­cent­age de prélève­ment devant être criblé en lab­o­ra­toire peut dépen­dre d’un arrêté gou­verne­men­tal, ten­ant compte des capac­ités ana­ly­tiques des laboratoires.

Inter­préter mon compte ren­du : K417N = muta­tion asso­ciée au vari­ant Omi­cron ; L424R = muta­tion asso­ciée au vari­ant Delta ; E484K = muta­tion asso­ciée au vari­ant Kappa

 

Voici les conseils pratiques lorsque votre test COVID-19 est positif (mise à jour 16/03/22)
1. Je m’isole immédiatement afin d’éviter de contaminer d’autres personnes

Com­bi­en de temps ?

- je suis vac­ciné (ou s’il s’ag­it d’un enfant de moins de 12 ans)

1. je reste stricte­ment isolé durant au moins 5 jours pleins à par­tir du début des symp­tôme ou de la date du test posi­tif en l’ab­sence de symp­tômes. Si j’ai de la fièvre, je pro­longe l’isole­ment de 48H de plus et ce, jusqu’à dis­pari­tion de la fièvre. 

2. si les capac­ités de dépistage le per­me­t­tent, je peux réalis­er au 5ème jour un test antigénique rapi­de (le test PCR risquant d’être tou­jours posi­tif car plus sen­si­ble) : s’il est négatif, je peux sor­tir d’isole­ment en main­tenant les gestes bar­rières et le port du masque lorsque je suis en con­tact avec d’autres personnes.

Si je n’ai pas la pos­si­bil­ité de trou­ver un ren­dez vous pour une test de con­trôle, je reste isolé 2 jours de plus (donc une durée totale de 7 jours pleins à par­tir de la date de pos­i­tiv­ité de mon test).

- je ne suis pas vac­ciné (ou mon pass vac­ci­nal a expiré) 

1. je reste stricte­ment isolé durant au moins 7 jours pleins à par­tir du début des symp­tôme ou de la date du test posi­tif en l’ab­sence de symp­tômes. Si j’ai de la fièvre, je pro­longe l’isole­ment de 48H de plus et ce jusqu’à dis­pari­tion de la fièvre. 

2. si les capac­ités de dépistage le per­me­t­tent, je réalise au 7ème jour un test de con­trôle (test antigénique rapi­de con­seil­lé, le test PCR risquant d’être tou­jours posi­tif car plus sen­si­ble) : s’il est négatif, je peux sor­tir d’isole­ment en main­tenant les gestes bar­rières et le port du masque lorsque je suis en con­tact avec d’autres per­son­nes pen­dant encore une semaine. S’il est posi­tif, je reste isolé 3 jours de plus (donc au total 10 jours pleins).

Si je n’ai pas la pos­si­bil­ité de trou­ver un ren­dez vous pour le test PCR ou TAG de con­trôle, je reste isolé 3 jours de plus (donc au total 10 jours pleins).

Rap­pel : il est inutile de se refaire tester à l’is­sue de la péri­ode d’isole­ment (même sur demande de l’employeur).

Com­ment organ­is­er mon isole­ment à domicile ?

  • J’évite tout con­tact avec les éventuels autres occu­pants de mon domi­cile ou de mon lieu de vie col­lec­tif (y com­pris pour pren­dre mes repas), je me pro­cure des masques pour cir­culer dans la mai­son lire ici les recom­man­da­tions de San­té Publique France
  • En cas d’ac­tiv­ité pro­fes­sion­nelle, je préviens mon employeur que je dois m’isol­er. Si je peux télé­tra­vailler, je le fais dans la pièce de mon domi­cile où je suis isolée. Dans le cas con­traire, je me pro­cure un arrêt de tra­vail sur le site https://declare.ameli.fr pour être indemnisé
  • Si je ne peux pas m’isol­er chez moi, (loge­ment inadap­té, présence d’une per­son­ne frag­ile…), je con­tacte l’As­sur­ance Mal­adie du lun­di au dimanche 8h30/17h30 au 09 74 75 76 78 ou le 36 46 (ser­vice gra­tu­it + prix d’un appel local) de 8 h à 19 h du lun­di au dimanche. 

2. Je préviens et prévois de faire tester les personnes avec qui j’ai été en contact prolongé, à mon domicile ou à l’extérieur de celui ci

Depuis le 02/01/2022, les cas con­tacts vac­cinés doivent être testés le plus rapi­de­ment pos­si­ble et à inter­valle réguli­er mais ne sont plus for­cé­ment isolés s’ils sont négat­ifs. Le type de vari­ant n’est plus déter­mi­nant sur les modal­ités d’isole­ment, seul le statut vac­ci­nal est pris en compte.

1. Cas con­tact VACCINE (pass vac­ci­nal valide) et non immun­odéprimé ou si le cas con­tact est un enfant de moins de 12 ans

L’isole­ment n’est plus oblig­a­toire, un test PCR (ou à défaut antigénique en phar­ma­cie mais qui devra être con­fir­mé par un PCR en cas de pos­i­tiv­ité) doit être réal­isé le plus rapi­de­ment pos­si­ble, à J+2 après noti­fi­ca­tion, à for­tiori en cas de sit­u­a­tion à risque (immun­odé­pres­sion, présence de comor­bid­ités…). En cas de pos­i­tiv­ité, se référ­er au para­graphe ci dessus sur l’isole­ment des cas posi­tifs. En cas de néga­tiv­ité, il est pos­si­ble retir­er en phar­ma­cie des autotests gra­tu­its sur présen­ta­tion de votre compte ren­du de test PCR négatif. Ils seront à réalis­er à inter­valle réguli­er tout au long de la semaine (par ex : cas con­tact le 01/01, test PCR ou antigénique le 03/01, si négatif, je réalise un autotest le 05/01 et le 07/01).

Il est recom­mandé de priv­ilégi­er le télé­tra­vail, main­tenir les gestes bar­rières ain­si que le port du masque dans l’e­space pub­lic avec lim­i­ta­tion des inter­ac­tions sociales pen­dant une durée totale de 15 jours.

Milieu sco­laire : si un cas posi­tif se déclare dans une classe, un autotest est à réalis­er à J+2 pour l’ensem­ble des élèves. Par ailleurs les par­ents ou représen­tants légaux du mineur s’engagent à ne pas envoy­er l’élève à l’école en cas de résul­tat posi­tif à un autotest dans l’attente de la con­fir­ma­tion de ce résultat par un test TAG ou PCR.

2. Cas con­tact NON VACCINE (ou pass vac­ci­nal expiré) ou immunodéprimé

Un isole­ment de 10 jours est oblig­a­toire à compter de la date du dernier con­tact avec la per­son­ne Covid pos­i­tive, pou­vant être rac­cour­ci à 7 jours sur présen­ta­tion d’un test PCR ou antigénique négatif. Si deux per­son­nes non-vac­cinées vivent ensem­ble, que la pre­mière s’in­fecte et s’isole pour dix jours, la sec­onde ne sor­ti­ra donc de quar­an­taine qu’au 17e jour.

Il est recom­mandé en sor­tie d’isole­ment de main­tenir les gestes bar­rières ain­si que le port du masque dans l’e­space pub­lic avec lim­i­ta­tion des inter­ac­tions sociales pen­dant une durée totale de 15 jours.

Comment  établir une liste de mes cas contacts ?

Je con­sulte ce site pour m’y aider https://cnam.briserlachaine.org  et je com­mu­nique ce lien à mes con­tacts afin de les aider dans leurs démarch­es : https://declare.ameli.fr/sms/

Les per­son­nes devant être prév­enues sont les per­son­nes avec lesquelles vous avez été en con­tact sans gestes bar­rières stricts, pen­dant un temps sig­ni­fi­catif (> 15 min­utes) notam­ment repas partagés, entourage proche, col­lègues de tra­vail, dans les 48H avant l’ap­pari­tion d’éventuels signes clin­iques ou dans les 7 derniers jours précé­dent le test posi­tif si je suis asymptomatique.

Les infor­ma­tions à fournir con­cer­nent l’identité des « per­son­nes con­tact » (nom, prénom, date de nais­sance), ain­si que les coor­don­nées per­me­t­tant de les join­dre (télé­phone, adresse, numéro de Sécu­rité sociale ou cour­riel). Les pro­fes­sion­nels recueil­lant ces infor­ma­tions sont soumis au secret pro­fes­sion­nel. Au moment de l’identification de la liste de con­tacts, vous êtes libre de don­ner ou non votre con­sen­te­ment pour que son iden­tité soit révélée à ces « per­son­nes contact »

 

Tableaux réca­pit­u­lat­ifs (source DGS 11/01/22)

CONDUITES A TENIR EN POPULATION GENERALE, HORS MILIEUX SCOLAIRE ET PERISCOLAIRE


3. Je préviens mon médecin trai­tant

ain­si que le per­son­nel soignant en cas de ren­dez-vous médi­cal programmé

 

4. Je surveille mon état de santé

Je prends ma tem­péra­ture deux fois par jour et suis atten­tif à d’éventuels signes res­pi­ra­toires dont l’ag­gra­va­tion peut être rapi­de, en général vers J10 ; en cas de besoin, je recon­tacte mon médecin trai­tant ou je com­pose le 15 (SAMU) en cas d’ur­gence ou d’ag­gra­va­tion bru­tale de mon état de santé.

 

5. Je télécharge l’application “tousanticovid” (informations ici)

 

6. Je télécharge le document pratique d’information édité par Santé Publique France (ici)

7. Lors de ma sortie d’isolement ou reprise du travail : je continue de porter mon masque et respecter les gestes barrières indispensables, je limite au maximum mes contacts, en particulier les personnes fragiles.

La fin de l’isole­ment doit s’accompagner par le port rigoureux du masque chirur­gi­cal ou grand pub­lic de fil­tra­tion supérieure à 90% et le respect strict des mesures bar­rières et de la dis­tan­ci­a­tion physique durant les 7 jours suiv­ant la lev­ée de la mesure, en évi­tant les per­son­nes à risque de forme grave de Covid19, et en favorisant, dans la mesure du pos­si­ble le télétravail.

Rap­pel : LE TEST DE SORTIE D’ISOLEMENT n’est plus oblig­a­toire depuis le 19/02/2021.

Les informations de cette page sont régulièrement réactualisées pour tenir compte des directives de la direction générale de la Santé (actualisation 16/03/22). Les directives évoluent en fonction de la situation sanitaire, en tenant compte de la balance bénéfice/risque visant à assurer la maitrise des contaminations tout en maintenant la vie socio-économique au regard de l’incidence importante du nombre de cas positifs en ce début d’année 2022.

FAQ

Com­bi­en de temps mon test PCR Covid-19 va rester positif ?

En moyenne, 5 à 7 jours. Chez cer­taines per­son­nes, le portage peut être plus long, jusqu’à 8 semaines, avec une con­ta­giosité générale­ment atténuée (hors con­texte d’im­mun­odé­pres­sion). Pour cette rai­son, il est inutile de con­trôler un test Covid posi­tif au moment de la sor­tie d’isolement.

Que va t’il se pass­er pour mes rap­pels vaccinaux ?

Je con­sulte le site https://monrappelvaccincovid.ameli.fr/ pour con­naitre la date de mon rap­pel vaccinal.

Puis je être un faux posi­tif, je n’ai aucun symptôme ? 

30 à 40% des patients por­teurs du Covid-19 sont asymp­to­ma­tiques. Les faux posi­tifs sont très rares en tech­nique PCR et peu­vent cor­re­spon­dre à une con­t­a­m­i­na­tion du prélève­ment (micro gout­telette pas­sant d’un échan­til­lon forte­ment posi­tif à un autre négatif) ou bien une erreur d’i­den­ti­fi­ca­tion de votre prélève­ment, sit­u­a­tion extrême­ment rare au vu des pré­cau­tions pris­es par le lab­o­ra­toire. En cas de doute, il reste pos­si­ble de con­trôler par un nou­veau prélève­ment avec la con­trainte d’ef­fectuer ce con­trôle très rapi­de­ment, le portage viral pou­vant être très court chez cer­taines per­son­nes, notam­ment les enfants. En aucun cas, la vac­ci­na­tion ne peut pos­i­tiv­er à tort votre test PCR ou antigénique.

En tech­nique antigénique, les faux posi­tifs sont réputés plus fréquents, notam­ment lorsque les con­di­tions de réal­i­sa­tion ne sont pas opti­males et dépen­dent des kits util­isés (voir cet article)

Com­ment puis je récupér­er mon QR Code ?

Les lab­o­ra­toires d’analy­ses médi­cales ne peu­vent pas émet­tre de QR code prou­vant la néga­tiv­ité de votre test ou votre cer­ti­fi­cat de rétab­lisse­ment. Il est émis par la plate­forme SI-DEP après la récep­tion de votre résul­tat validé par le lab­o­ra­toire. La valid­ité des tests RT-PCR et antigéniques pour le « pass san­i­taire » a été ramenée à 24 heures depuis le 29 novem­bre 2021.

Un test PCR Covid posi­tif datant de plus de 11 jours et de moins de 3 mois est une preuve d’immunité naturelle et per­met d’obtenir le cer­ti­fi­cat de rétab­lisse­ment, per­me­t­tant de faire une vac­ci­na­tion com­plète en une seule dose, en le présen­tant au cen­tre de vac­ci­na­tion. Ceci n’est pas val­able pour les tests antigéniques. Ce cer­ti­fi­cat de rétab­lisse­ment n’est pas accep­té pour les trans­ports inter­na­tionaux européens, en l’absence de test PCR négatif. Le délai de valid­ité du cer­ti­fi­cat de rétab­lisse­ment est réduit à qua­tre mois à par­tir du 15 févri­er 2022. Cette déci­sion s’appliquera à tous les cer­ti­fi­cats, y com­pris ceux émis avant cette date butoir.

Si vous ren­con­trez des dif­fi­cultés : suiv­ez cette procédure

  • Aller sur sidep.gouv.fr
  • S’Identifier grâce au compte France­Con­nect ou créer un compte si vous n’en pos­sédez pas
  • Récupér­er la preuve du test (négatif ou positif)
  • Imprimer le QR code ou l’im­porter sur l’ap­pli­ca­tion Tou­sAn­ti­Covid ou dans votre smartphone

Si aucun résul­tat n’est disponible, con­tactez le lab­o­ra­toire afin qu’il ré-envoie le résul­tat à la plate­forme SIDEP.

Pass+, un outil pour combiner les certificats

Ce nou­v­el out­il per­met de com­bin­er des cer­ti­fi­cats, notam­ment pour : 

-          Allonger de manière illim­itée la durée d’un cer­ti­fi­cat de rétab­lisse­ment valant comme dose de rap­pel (val­able sur le ter­ri­toire nation­al seulement) ;

-          Agréger l’ensemble des cer­ti­fi­cats de vac­ci­na­tion au for­mat européen issus de plusieurs pays en un seul (val­able sur le ter­ri­toire nation­al et pour voyager).

Rap­pel : les lab­o­ra­toires d’analy­ses médi­cales ne sont pas en mesure de génér­er les QR codes prou­vant votre vac­ci­na­tion com­plète. Il est télécharge­able après authen­tifi­ca­tion sur Ameli ou auprès d’un pro­fes­sion­nel de san­té dis­posant d’un accès à la plate­forme vaccination-covid.ameli.de via sa carte CPS.

Pour plus d’in­for­ma­tions con­cer­nant le pass san­i­taire :

 

Des ques­tions qui restent sans réponse ?

Je peux con­tac­ter le numéro du min­istère de la San­té au 0 800 130 000 (appel gratuit)

Je con­sulte le site de la CPAM (mon test est positif)

Je con­sulte le site de la CPAM (je suis cas contact)

Site de San­té Publique France